Kaboum

KABOUM es la versión francesa de KA-BOOM, publicada por IELLO. ¡Nada ha cambiado, todavía estamos en construcción y demolición!


Jugadores
de 2 a 5 jugadores
Edad
A partir de 6 años
Duración
Menos de 30 minutos
Autor(es)
Roberto y Florence Fraga
Ilustrador
Michaël Menzel
Editora
Iello

Descripción

À vos tours, prêts, partez ! Serez-vous assez habile pour construire le maximum de tours avant la fin du sablier ? Vos adversaires vous laisseront-ils faire ou allez-vous voir vos chères oeuvres s’écrouler sous les assauts répétés de leurs catapultes ?

Dans KABOUM, vous êtes à tour de rôle le maître bâtisseur dont l’objectif est de construire des tours plus ou moins compliquées pour gagner un maximum de points de victoire. Mais attention vos tours ne sont pas comptabilisées que si elles restent debout à la fin du sablier. Pendant votre tour de jeu, les autres joueurs auront une catapulte et des munitions en nombre limité qu’ils vont utiliser pour saboter votre travail.

KABOUM es un juego divertido y familiar que recompensará al constructor más hábil y al tirador más preciso.

El juego en imágenes

El juego en video

Historia de creación

Après ma période « Animale », jai eu une brève période « Construction/Démolition (C’est peut-être aussi parce que j’ai pas mal travaillé dans le bâtiment !), et KABOUM est né d’une cogitation sur ce thème. Par expérience j’étais certain que mes filles adoreraient démolir ce que construisait leur père. J’ai donc crée METROPOLIS (Prototype de KABOUM).

Pour un jeu de Construction/Démolition, on ne pouvait pas non plus, faire n’importe quoi, et il fallait qu’il y ait un cadre, un peu comme des plans à respecter. J’ai donc fait des tuiles avec différents types de tours valant plus ou moins de points, et sur lesquelles il fallait construire.

La pénurie des matériaux y est aussi représentée, puisqu’il faut quand même gérer son stock d’élements en bois pour pouvoir construire les tours les plus intéréssantes sans être bloqué parce qu’il vous manque une pièce. Il faut aussi obliger à construire sur des tuiles éloignées pour disperser les tirs des Démolisseurs. Et la Cerise sur le gâteau étant le coup de poing sur la table, lorsqu’il y a un tremblement de terre.

Pour l’anecdote, la présentation du jeu aux éditeurs à été assez épique. J’étais sur le salon d’Essen en Octobre 2011, avec ma valise de prototypes, accompagné de Florence (Mon épouse) et ce jour là d’Erwann (Pigiste au défunt magazine Jeux Sur un Plateau) et il y avait une foule impressionnante assaillant les stands, dans les allées, partout…

Du coup nous sommes arrivés avec 45 minutes de retard au rendez-vous fixé avec l’éditeur Allemand, Huch & Friends. L’éditeur, un peu mécontent de notre retard me dit alors « Roberto, nous n’avons plus que 15 minutes de disponible, donc, montre moi un seul jeu ! ».

J’ai dû alors faire un terrible choix parmi les 6 prototypes que je voulais lui montrer, et j’ai choisi de lui présenter METROPOLIS (Le futur KABOUM). C’était vraiment la bonne idée puisque le jeu a été très vite signé chez eux (Huch & Friends).

© 2020 Fragames