Doctor Panic

REPOS PROD - 2015

Description

Dans PANICOBLOC, vous incarnez une équipe médicale et tentez de sauver un patient en 12 minutes (chrono !). Réalisez toutes sortes d'opérations pour le sauver et prenez garde aux cartes événements qui pourraient bien tout chambouler !

L’intervention est ponctuée par des actes chirurgicaux très précis, des arrêts cardiaques à répétition, et des sutures passablement complexes… Gardez votre sang froid et vous parviendrez à sauver votre patient !

PANICOBLOC est un jeu frénétique qui se joue en équipe, pour 2 à 9 jeunes internes un peu fous ! 

 


 

Spécifications

Joueurs : 2-9 Auteur : Roberto Fraga
Age : 8+ Illustrateur : Non Renseigné
Durée : 12' Editeur : Repos Prod (2015)
Téléchargez la règle Récompenses

Découvrez le jeu sur la Fragames TV

Où acheter ?

Pour l'acheter dans une vraie boutique près de chez vous, cliquez au coeur !

Logo-Coeur

Pour l'acheter en ligne, cliquez chez Philibert !

Logo-Philibert


L'histoire du jeu

Quand on me demande d'où vient mon inspiration, j'ai toujours répondu que les idées étaient tout autour de nous, et qu'il fallait être observateur, imaginatif et persévérant pour pouvoir les interpréter sous forme de jeu. C'est le grand alex Randolph, mon idole, qui explique ça dans son livre, et je suis entièrement d'accord avec lui.

Mais si je vous raconte d'où vient l'idée de PANICOBLOC, vous allez me prendre pour un malade !

Le 8 Décembre 2007, la vedette Garde-Côtes DF46 (sur laquelle je travaille en tant que contrôleur des Douanes) quitte le port de Saint-Malo pour essayer d'intercepter une navire suspecté de trafic de cocaïne et remontant la Manche vers les Pays-Bas. 

Le 9 décembre à 07h00 du matin, il fait nuit, il fait froid, la mer est mauvaise, et je fais partie de l'équipe qui va intercepter les trafiquants en zodiac. Au moment de monter à bord du zodiac, au lieu de descendre par l'échelle, je décide de sauter et me brise la jambe.

Je suis immédiatement rapatrié sur Cherbourg où je suis opéré. Quand un évènement négatif survient tout le monde cherche toujours à positiver. Ma façon de positiver à ce moment là, a été d'avoir l'idée de développer un jeu frénétique sur le bloc opératoire. C'est ce qui m'a permis de tout voir en positif pendant les semaines et les mois de convalescence qui ont suivi.

Les idées sont partout !

 

Parlez-en

Conception du site : Frédéric Bazin